miércoles, 12 de octubre de 2011

FORREST. SEMILLAS DEL CAMPO.





TALLER-RESIDENCIA DE ARTISTAS

FORREST
SEED CAMP

Del 23 de septiembre al 23 de Octubre de 2011
Galería Triangle Bleu
Stavelot (Bélgica)


La forêt, matrice primordiale, est le lieu propice au retour au corps et son repos.
Des artistes d'expressions diverses viennent s'en inspirer et la vivre dans le temporaire observatoire migrateur. Ces voyageurs y passent, s'immergent et co=créent librement.
Les œuvres qui en découlent ne sont plus une fin en soi, elles sont la mémoire de 
l'histoire vécue.
Hors-les-bois, la galerie Triangle Bleu devient pour un mois l'atelier-écho de la forêt. 
Un corps, esprit de la forêt, s'y incarne au fil des jours.
Ce corps-labyrinthe tracé en réserve apparait, repoussé de l'humus.
Le visiteur est invité à le traverser durant son élaboration et y laisser une trace.
FORREST est la prémisse d'une future expo-déambulation in selva (dans la forêt).



Abadía de Stavelot


AD-EC (F) arboresce

Sara Bomans
 (B) abrite les oiseaux.

Dimitri Carez (B) rend hommage à une biche morte alors qu'elle mettait bas.

Charley Case (B) raconte l'observatoire migratoire.

Pascal Courcelles et Boris Beaucarne reviennent de Marseille.

El Yelyed (Maroc - E) et Aziz Amrani (Maroc) croisent le détroit.


Emilio Gallego (E) jumelle l'abbaye de Stavelot et un cercle de pierres d'Afrique.

Bénédicte Henderick (B) invitée d'honneur.

Alexandra Hollander (B) dessine.

Thomas Israël (B) nous a ramené un cadeau.

Anne-Marie Klenes (B) en rond empile.

Robin Kolleman
 (NL) let it grow.



Sylvie Macias - Diaz ( B) arrive avec un piège.


Bouchra Moutaharik (Maroc) et Laurence Vray (B) relient corps et nature entre deux T.

Rafiy Okefolahan (Bénin) argile et charbon.

Robert Quint (D) pin.

Bruno Robbe 
(B) et les pierres.

Remco Roes (B) pose sa valise.

Myrko Tepus (Croatie) danse avec les guêpes.

Marie-Laure Vrancken (B) ra-conte.

Yao Yuan Long (Chine) rend vie au bois.

Kayo Inario (Japon) habille le hêtre.


Installations, peinture, photographie, vidéo.


Emilio Gallego, 2011

Proyecto de un cuerpo natural común para crear y recrear nuestra esencia, colaboraciones y fusiones nacidas de la relación con la magia del entorno . Residencia y exposición en la Galería Triangle Bleu de Stavelot (Bélgica). 

Bastón Femenino. Grabado digital.


Emilio Gallego, escultor, artista visual, Marruecos, M'zora
Bastón Femenino (Los Cinco Sabios).
M'zoura 2011
Grabado digital.
Emilio Gallego  



"Grabado digital", Emilio Gallego, escultor, artista visual, Marruecos, M'zora